Repenser le gouvernement par les nombres ? #SSQ_S01-E01

Le séminaire SSQ « Sciences sociales de la quantification », que j’ai le plaisir de co-organiser avec François Briatte et Fabrice Cahen, aura lieu tous les mois à Lille de fevrier à mai 2018. Dans la mesure du possible, nous mettrons en ligne sur ce carnet les supports de présentation et parfois des captations audio des exposés (en revanche, les séquences de discussions et d’échanges resterons systématiquement libres de tout enregistrement).

La première séance d’SSQ s’est donc tenue à la MESHS le 06 février 2018 de 17h à 19h (…30). Fabrice & moi avons proposé un exposé introductif intitulé : Repenser le gouvernement par les nombres ?


Les intervenants :

Fabrice Cahen est chargé de recherche en histoire à l’INED et membre du groupe Esopp (Études sociales et politiques des populations, de la protections sociale et de la santé).

Émilien Ruiz est maître de conférences en histoire et humanités numériques à l’université de Lille et membre du laboratoire IRHiS (UMR CRNS 8529).


Résumé/Annonce :

Pour introduire ce nouveau séminaire, nous souhaitons proposer quelques pistes en vue d’un nouvel examen du rôle des nombres dans les pratiques de gouvernement en longue durée. Les statistiques sont-elles intrinsèquement des instruments de gouvernement ? Leur performativité va-t-elle vraiment de soi ? Pour répondre à de telles questions, une clarification conceptuelle nous semble nécessaire (quel gouvernement ? par quels nombres ?), tandis que la pluralité des facettes de la statistique publique mériterait d’être mieux objectivée par de nouvelles études empiriques.


Support de la présentation :

Pour télécharger le PDF, cliquez ici


Captation audio/vidéo :

Aucune captation de cet exposé n’a été réalisé


Pour aller plus loin :

Les éléments sur lesquels nous avons dû passer un peu vite concernant le débat autour de l’anachronisme des séries longues et, surtout, sur les approches « reconstructionnistes » sont abordés dans ce billet : https://compter.hypotheses.org/768


Auteur : Émilien Ruiz

Maître de conférences à l'Université de Lille (IRHiS, UMR CNRS 8529)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.