Histoire et humanités numériques : vers de nouvelles approches collaboratives ?

Vendredi 21 octobre 2016 | 16h-19h | MESHS (Lille) – Salle 02

La mobilisation d’outils et de démarches issus du champ des humanités numériques offre des pistes particulièrement fécondes pour un renouvellement des pratiques collectives en sciences humaines et sociales. Dans le cadre du projet AGLOS, Franziska Heimburger et Sébastien Poublanc interviendront le 21 octobre 2016 à la MESHS de Lille pour présenter deux projets collaboratifs en histoire contemporaine.


Veille scientifique collaborative internationale à l’ère du centenaire. La bibliographie de l’International Society of First World War Studies

par Franziska Heimburger
Maîtresse de conférences à l’université Paris-Sorbonne Paris 4

La bibliographie collaborative de la International Society for First World War Studies remplit depuis bientôt cinq ans des fonctions de veille et d’échange pour la communauté professionnelle et les enthousiastes de la Grande Guerre. Cette intervention reviendra à la fois sur les aspects techniques de la mise en place du dispositif et sur les gains de connaissance par l’accumulation de publications dans ce domaine très dynamique en ces temps de centenaire.


Étudier la représentation du passé en ligne : outils et méthodes du projet Euchronie

par Sébastien Poublanc
Ingénieur de recherche à l’université fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées

Euchronie est un projet collaboratif francophone s’inscrivant dans le domaine des humanités numériques. Partant du constat qu’une abondante production de contenu sur le passé est autopubliée sur le web, le projet vise à agréger, indexer et hiérarchiser cette multiplicité de contenus. Le projet fait ainsi émerger un nouvel objet de recherche que nous proposons de nommer des connaissances sur le passé autopubliées en ligne.

Pour mener à bien ce projet, l’équipe est constituée d’une vingtaine de chercheurs issus de trois pays différents (France, Suisse, Canada), nécessitant la mise en place de protocoles communs pour collaborer et moissonner les données. Il mobilise également des spécialistes de disciplines différentes, tant pour le classement et l’analyse des données, que pour l’élaboration technique de la plateforme. L’objet de la communication consiste à présenter les enjeux de la constitution d’Euchronie, en tant qu’objet de recherche et média destiné au grand public.


Cette séance aura lieu le 21 octobre 2016 à la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société (MESHS), 2 rue des Canonniers à Lille (plan). Salle 02 de 16h à 19h.

Entrée libre dans la limite des places disponibles


Télécharger l’annonce au format PDF


Rencontre organisée avec le soutien de : l’Université de Lille & du CNRS (PEPS 2016) ainsi que de la MESHS (projet émergent 2016-2017)


Auteur : Émilien Ruiz

Maître de conférences à l'Université de Lille 3 | En savoir plus...

1 pensée sur “Histoire et humanités numériques : vers de nouvelles approches collaboratives ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *