#Hist2Quanti : séance de rattrapage !

Le 20 novembre dernier (i.e. hier…) se tenait la journée “Histoires de quantifications” dans le cadre du projet AGLOS.

La légendaire efficacité du formidable pôle production de la DUNE de l’université de Lille 3 ayant encore frappé, les enregistrements des interventions sont déjà en ligne sur la webtv de l’université.

Nous avons fait le choix de ne filmer que les interventions : cette séance de “rattrapage” ne permet donc qu’en partie de prendre la mesure des riches échanges auxquels cette journée à donné lieu. La prochaine fois, il faudra venir… 😉 Et d’ici là, bon visionnage ! Continuer la lecture de « #Hist2Quanti : séance de rattrapage ! »

Étudier la représentation du passé en ligne : le projet Euchronie par @HistorieNumeriQ

Ce vendredi 21 octobre, avait lieu le séminaire « Histoire et humanités numériques » du projet AGLOS. L’un de nos objectifs étant de construire une bibliographie collaborative concernant les statistiques et pratiques de quantification, nous avons invité Franziska Heimburger et Sébastien Poublanc à nous présenter deux projets collectifs.

Après celle de Franziska dès lundi, l’intervention de Sébastien est en ligne depuis hier sur la WebTV de Lille 3. L’historien, ingénieur de recherche contractuel à l’université fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées, coordinateur du projet Euchronie avec Rémy Besson, présente les outils et méthodes de ce projet amorcé en 2014/2015.

La bibliographie de l’International Society of First World War Studies par @FHeimburger

Ce vendredi 21 octobre, avait lieu le séminaire “Histoire et humanités numériques” du projet AGLOS. L’un de nos objectifs étant de construire une bibliographie collaborative concernant les statistiques et pratiques de quantification, nous avons invité Franziska Heimburger et Sébastien Poublanc à nous présenter deux projets collectifs.

L’intervention de Franziska est déjà en ligne sur la WebTV de Lille 3. L’historienne, maîtresse de conférences à l’université Paris-Sorbonne, cheville ouvrière de la bibliographie collaborative de l’International Society of First World War Studies y présente le fonctionnement et les évolutions récentes de ce projet lancé en 2011/2012.